Call me, call me, any, anytime

Bon effectivement, la génération qui n’a pas connu Blondie risque d’être un peu étonné par le titre de ce billet :-D (« C’est quoi ça ??? » réponse ICI )

En même temps, c’est un peu plus « In » que mes précédentes allusions à Carlos et Pierre Perret

Bref, un titre de billet un peu capilotracté pour vous parler de téléphone portable.

En avril de l’année dernière, je vous avais fait part de mon acquisition d’un Nokia e65 qui m’avait donné grande satisfaction jusqu’à ces dernières vacances…

En effet, si vous mélanger ça :

Eh ben vous obtenez ça :

(Désolé pour la qualité bien pourrie de la photo…)

Donc non, le Nokia E65 n’est pas « Voltige Compliant © »…

Il me fallait donc le remplacer, le e65 n’étant plus disponible au catalogue…

Sans geste commercial de la part de SFR (étonnant, non ? ;-) ), je me suis rabattu sur un catalogue d’entreprise auquel j’ai accès.

Bon la liste est petite (snif, snif, pas d’Androïd à disposition), et ayant fait le tour de l’OS SYMBIAN, j’ai décidé de tester le Blackberry, et plus précisement le Curve 8900 (aka Javelin).

Voici la bête :

Premier retour de test donc…

Je vous conseille TRES fortement de prendre l’option Blackberry (mail et/ou web) chez votre opérateur téléphonique, sans cela, votre BB ne sert à rien… (a part téléphoner, ce qui est quand même son but premier :-) )

Le concept Blackberry est un peu bizarre a comprendre mais en gros, sachez que vous passer par une sorte de tunnel vers les Infras de RIM (a Londres pour l’europe) qui vous permet d’avoir par exemple, le « Push mail » sur votre mobile (les mails arrivent automatiquement sur votre BB).

L’option Data illimitée est plus que recommandée si vous ne voulez pas voir votre facture grossir à vue d’oeil (le Curve 8900 est très très bavard sur le réseau… entre le GPS, la synchro horaire etc…)

Côté applications, ce n’est pas le même monde que celui du Symbian, la vague Open Source est beaucoup plus discrète.

A voir ICI par exemple. En attendant que RIM, suite au rachat de Torch Mobile, nous offre un navigateur OpenSource.

Sinon, vous trouverez l’essentiel, Opera mini, Funambol pour vos synchros etc…

Sous Linux, aucun soucis, déjà le Blackberry est détecté en temps que mémoire de masse et pour les synchros et faire joujou avec, je vous conseille cet excellent billet :

http://www.progweb.com/modules/blackberry/index-fr.html

Les forums sont plutôt actif avec quelques bons liens si on prend le temps de les fouiller.

Bref, bilan un peu mitigé (le wifi est étroitement lié au réseau GPRS/EDGE via le BlackBerry Internet Service, et son fonctionnement un peu aléatoire).

Sinon, son utilisation est très agréable et dispose de l’essentiel pour s’en servir comme « bureau mobile ».

A bientôt

Ce billet a été posté dans geekerie, matériel. Bookmark le permalink.

2 commentaires sur “Call me, call me, any, anytime

  1. a 50euro le Htc Magic chez SFR, c’est quasiment donné.
    et puis ça t’aurais permis de faire du terminal en ssh avec tes serveurs…dommage !!

    Quand a Orange je crois que la 3G+ n’existe que pour les Iphones.. :-(

  2. 50 euros en renouvellement avec 7600 points ??? :-p

    C’est plutôt 50 euros pour un nouvel abonnement, non ?