Suivre la consommation de fioul de sa chaudière

Aujourd’hui je vous propose une « petite » technique pour suivre sa consommation de fioul quand on dispose d’une chaudière de ce type pour chauffer son habitation.

En domotique, le suivi de consommation est quand même l’un des axes principal  sur lequel se tourne rapidement les gens qui s’y mettent.

Autant suivre sa consommation d’eau ou d’électricité est relativement simple et aisé, autant suivre une consommation de fioul, c’est beaucoup plus complexe…

Je trouve d’ailleurs étonnant qu’il n’existe pas de solution proposée par les pétroliers et/ou les chauffagistes/vendeurs de fioul pour suivre ce genre de consommation.

Quand j’ai commencé a me pencher sur le sujet, la seule solution que j’ai trouvée était une sonde a incorporer sur la cuve qui, par ultrason, donnait le niveau de fioul restant.

Cet appareil envoi un signal pour dire « y’a presque plus de fioul, faut en recommander », super…

Certains geeks de la domo ont pondu deux, trois trucs toujours axés sur le niveau de fioul dans la cuve, mais je trouve la méthode moyennement fiable.

Moi ce que je voulais, c’est la même chose que mon compteur d’eau, a savoir, le nombre de litres consommé.

Alors les plus avertis d’entre vous me diront, bah t’installe un débitmètre sur le tuyau ! Mouais, et des débimètres « communicants » ça court pas les rues… (si vous avez une piste…)

De plus, je me voyais mal jouer avec les flexibles de fioul dans le sous-sol…

Donc, quand on se fixe un objectif, la première chose à faire c’est de comprendre comment marche le bouzin (parce qu’une chaudière à fioul, on dirait pas, mais c’est une sacré usine à gaz (ah ah ah, ça fait rire que moi, désolé :/ )

Après « quelques » heures passées à éplucher les docs techniques de Geminox, harceler mon gentil technicien qui me fait la révision de ma chaudière, j’ai trouvé une solution plutot pas mal…

  • Ou sort le fioul ?

(je sais DTC…)

Plus sérieusement, d’un… gicleur.

Et au cas où vous ne le sauriez pas, un gicleur est calibré pour envoyer la même dose de fluide constamment.

Et cette « dose » est justement marquée dessus (ou si vous avez de la chance, sur le rapport d’entretien annuel de votre chauffagiste quand il vous le remplace).

Par exemple pour mon cas personnel, mon gicleur est un Danfoss 0,60. Ce qui veut dire que le gicleur envoit 0,60 US Gallon de fioul à l’heure.

L’unité nous étant plutôt lointaine, il faut savoir qu’ 1 gallon = 3,78541178 litres.

Donc, toute les heures de fonctionnement, le gicleur envoit 2 litres 27 de fioul (vous commencez a comprendre où je veux en venir ? non ?…)

Continuons.

L’appareil qui contrôle l’envoi de fioul dans le gicleur, c’est le Brûleur (il fait pas que ça hein :p )

Le mien ressemble à ca :

Un coup de nain ternet et magique, les docs des brûleurs sont disponibles sur le site du fabricant.

Fabricant qui nous donne en plus, gros cadeau, le principe de fonctionnement d’un brûleur :

http://www.bentone.net/formation/forma2.htm

Chapeau pour cette page toute simple qui éclaire n’importe quel néophyte :D

Donc vous avez maintenant compris où je veux en venir, si on connait le temps de fonctionnement électrique de la pompe ou de l’électrovanne, on peu en déduire le temps de fonctionnement du gicleur et donc combien de litres de fioul il a envoyé :D

Première piste pour savoir cela, un compteur horaire tel qu’on en trouve chez Conrad :

http://www.conrad.fr/compteur_horaire_c_53207_53709_53719

Sauf que pareil que le débitmètre, je n’en ai pas trouvé de « communicant » :/

Je me prend la tête quelque temps et là, mon pote Nico (aka le Dino Barbu) me souffle une idée de génie : la pince ampèremétrique.

TILT ! le CM119 :D

Et bien sûr, je m’en sers déjà pour récupérer ma consommation électrique de la maison :)

Cet appareil est en fait une pince ampéremétrique que vous clipsez autour d’une phase d’alimentation et qui vous donne en temps réel l’intensité consommée sur cette phase.

L’information est émise toutes les 15 secondes sur la fréquence 433Mhz et donc récupérable avec un récepteur compatible tel le RFXCOM.

(le fil jaune qui sort de mon boîtier RFXCOM est en fait une deuxième carte « émettrice » à l’intérieur, je peux donc aussi envoyer des ordres en 433Mhz, promis je poserais une antenne plus tard :) )

Ne reste plus donc qu’a relier une deuxième pince sur le boîtier de contrôle, et la « greffer » sur la phase du moteur du brûleur.

A partir de maintenant, par simple script bash sur le bus xPL qui me remonte les informations de mes équipements domotique, quand une intensité est détectée via le CM119 sur la sonde 2, je déclenche un compteur jusqu’a ce que l’intensité retombe à 0. Donc en gros, quand la pompe/électrovanne (tout dépend où vous vous branchez) marche, je calcule son temps de fonctionnement.

A la fin de la journée, un simple calcul tout bête (automatique bien sûr) :

-Temps de fonctionnement 4h30 minutes

- Débit du gicleur : 2,27 l/h (0.60 de 3,7854 l/h)

- Consommation de fioul du jour : 12 litres en gros

Sympa non ? :D

Il y a une petite marge d’erreur de quelques litres par mois du a la latence d’émission du boitier  CM119 mais bon, c’est ridicule.

J’avoue c’est très bidouille, bidouille, mais pour comptabiliser sa consommation de fioul, je n’ai rien trouvé de mieux.

A vous lire de vos propres bidouilles :D

Amusez-vous bien :D

Ce billet a été posté dans domotique et taggé , , . Bookmark ce permalink.

52 commentaires sur “Suivre la consommation de fioul de sa chaudière

  1. Ok, ça m’a l’air assez compliqué comme système mais prends tu en compte le fioul qui n’est pas consommé par la chaudière et qui est renvoyé dans la cuve?
    Parce que du coup, ça fausse tout tes calculs si je ne me trompe. Le top, serait que les fabricants se mettent à fabriquer des chaudières communiquantes…

  2. ??? J’ai encore jamais vu de fioul qui sortait du gicleur dans l’autre sens…
    Le calcul se base sur le débit du gicleur, pas du tout sur un quelconque débit a travers un tube. Donc la notion de fioul non consommé n’est pas pris en compte et ne sers pas au calcul.

  3. « Débit du gicleur : 3,7854 l/h »

    Bah non … Plutôt 2,27 l/h puisque ton gicleur est un « Danfoss 0,60″

    (ou alors j’ai loupé une marche et auquel cas c’est pas la peine de publier ce commentaire, tu peux le virer aussi sec ;) )

  4. Content d’avoir vu juste :)

    Mais du coup, désolé d’être ch****, il reste une coquille plus haut dans le texte : « Donc, toute les heures de fonctionnement, le gicleur envoit 3 litres 78 de fioul »

  5. Il y a plus simple pour connaitre le temps de fonctionnement de ton bruleur, la pince ampèmétrique me semble chère pour récupérer cette information.

    Sut ton bruleur, tu as une prise spéciale 7 broches, cette prise est normalisée.

    Les 3 premiers fils permettent de mettre sous tention le bruleur.
    Les 4 derniers permettent d’envoyer un signal « alarme » en cas de dérangement, et d’indiquer « je fonctionne » (contact sec à relier à un compteur horaire).. pourquoi ne pas utiliser ce contact ?

    Autre truc, il y a effectivement une erreur, à chaque démarrage, la consommation de fioul explose.. si tu veux avoir un résultat le moins faussé possible, il faut investire dans un régulateur climatique (qui va éviter de faire de l’allumage intempestif en intersaison..)

    ;)

  6. @nico corrigé, merci :)
    @j2c on en revient au même point, comment transmettre l’information du compteur horaire au serveur informatique ?
    De plus, le bruleur sous tension ne signifie pas que du fioul est consommé (phase de préchauffage), une pince ampèremétrique 433Mhz c’est a peine 50 euros, pour suivre sa conso je ne trouve pas cela excessif (regarde le prix d’un compteur d’eau communicant). Et sinon, j’ai beau regardé mon brûleur, j’ai pas vu de prise :/

  7. Salut!
    Super tuto, j’utilise la meme technique avec un cc128 depuis septembre (avant javais une webcam pointée sur la gauge … moins pratique ;) .
    A en croire ma gauge mécanique la précision est au rdv :)

    J’ai motorisé ma vanne 4voie aussi avec un arduino et un moteur de recup.

  8. Bonjour guiguiabloc,

    En effet, nous sommes d’accord que le fioul ne passe que dans un sens dans le gicleur, jusque là pas de souci. Par contre, mon chauffagiste m’a assuré (et d’ailleurs je l’entends bien) que le fioul non consommé est renvoyé dans la cuve. Donc, bien que je ne suis pas plombier, ni chauffagiste, je pense tout de même que ce qui est renvoyé dans la cuve, l’est fait après être passé par le gicleur. Ne me demandez pas comment mais j’imagine qu’il doit y avoir un circuit autre, d’ailleurs on le voit bien avec les 2 tuyaux de fioul qui entrent et sortent de la chaudière. Maintenant, je sais que cette quantité de fioul est minime par rapport à la conso d’un gicleur mais à la fin de l’année cela doit tout de même représenter qqchose. Maintenant, 12 l par jour * 365 = 4380 litres dans l’année. Si cette consommation est actuelle (en hiver) et que cela compte également le chauffage de l’eau chaude sanitaire, alors je pense que ça tient bien la route, sinon ça fait beaucoup juste pour le chauffage…
    Cdt.
    Bebel

  9. Le fioul ne peut absolument pas revenir a travers le gicleur.
    Devant le gicleur, il y a l’étincelle…
    Le retour de fioul dont vous parlez et dont parle votre chauffagiste se fait au niveau de la pompe (bien avant le gicleur), c’est cette partie qui repart dans la cuve quand elle n’est pas brulée. Par contre elle n’a aucune incidence sur mon calcul puisque c’est ce qui passe dans le gicleur (ouverture de l’électrovanne) qui est compté, pas ce qui passe dans la pompe.
    Ps: Quand a ma conso, c’est celle actuelle en hiver+eau chaude (ca varie suivant la température extérieure aussi), en été elle est largement en dessous.

  10. Bonjour Guiguiabloc,

    Ok, alors autant pour moi et surtout merci beaucoup pour ces précisions.
    C’est juste que comme mon chauffagiste m’avait dit que le fioul qui revient est chauffé, j’ai pensé qu’il était alors passé par le brûleur mais non, c’est juste le préchauffeur qui fait son travail avant que le fioul n’arrive au gicleur.
    Bonne continuation, maintenant je vais lire l’article concernant la domotisation du chauffage ;)
    Cdt,
    Bebel

  11. Salut guigui,

    Ton bruleur est équipé d’une prise
    http://pieces-chaudieres.fr/img/c/10142-category.jpg

    il faut ouvrir le capot en plastique pour la voir.

    Les 3 poles noirs servent à l’alimentation continue du bruleur
    Les 2 premier rouges servent à la mise en place en série de L’aquastat/sécurité/thermostat d’ambiance (T1/T2)
    Le contact suivant permet de brancher un voyant « dérangement » (S3) (à brancher entre le Neutre et S3.)
    Le pole suivant permet de brancher un compteur horaire (B4), fourni donc du 220V entre le neuter et B4.. quand le bruleur fonctionne.

    Pour économiser du fioul, pense à isoler les tuyaux dans la cave (et aussi dans la chaufferie), je l’ai fait l’année dernière.. la consommation a baissée. : 1m de tuyau à 70° c’est l’équivalent d’un radiateur de 500w… qui chauffe la cave au lieu de ta maison ;) .. quand la température est moindre.. on est d’accord l’effet est moindre.. mais c’est toujours ça de gagné ;)

    Très bel article en tout cas, si je n’avais pas fait changer ma chaudière par quelque chose de très récent, j’aurais sans doute bricolé un truc du genre ;)

  12. Salut j2c, et non je n’ai pas ce genre de prise, d’où mon branchement :) (ma chaudière est trèèèèès vieille).
    Rassure toi, j’avais déjà isoler les tuyaux d’eau :D
    Merci :)

  13. Salut guiguiabloc!
    bien vu la bidouille.
    Perso, je recherche aussi une astuce et la tienne me semble la mieux adapté.
    J’avais pensé brancher un compteur d’eau mais les DN sont trop différents.
    Après, trouver un mini débitmètre… je cherche encore!

    Merci pour l’astuce …

  14. Bonsoir,
    Pour ce nouvel hiver une autre solution: mettre un relais (Finder) en parallèle avec le brûleur, récupérer un contact de ce relais et mesurer le temps de fermeture de ce contact.
    Qu’en pensez vous?

  15. @Belibaste Oui, ca peut etre une solution. Reste a définir tout les modules nécessaire pour faire communiquer ce relais avec le serveur Domotique ;)

  16. Pas mal le truc de la pince, mais il suffit de mesurer avec une pendule électrique, combien de temps le 220 reste branché sur le bruleur

  17. D’un autre coté, le gicleur laisse-t-il passer la meme quantité de fuel quelque soit soit la pression de la pompe?

  18. @waboux On en revient au but de ce billet, mesurer d’accord, mais je ne connais pas de pendule electrique « communiquant » et c’est bien la condition de la mise en oeuvre.
    Donc si tu sais remonter sur un équipement informatique les valeurs de ton pendule électrique, je suis preneur ;)
    Et attention a ton « branchement sur le bruleur », mesurer le pré-chauffage ou la veille faussera ta mesure.

    Un gicleur laisse forcement passer la meme quantité, il est calibré pour ca, que t’envoi 1 ou 3 bars.

  19. Merci pour cet article, l’idée de compter le temps de consommation du gicleur est vraiment très ingénieuse !!!!

    Par contre je rebondis sur l’idée de J2C car je trouve le prix des pinces ampèremétriques trop cher. Je placerais un relais 230V sur ce fameux contacte S4 du bruleur (dommage que tu n’es pas cette prise) et repartirais sur du arduino pour récupérer l’information. (Le relais servant de pont, pour ne pas amener directement le 230V sur le arduino).

  20. Merci Stunko :)
    Effectivement on s’adapte avec les capacités de sa chaudière ;)
    Je pense qu’avec un contact S4 je serais parti sur cette idée également.

  21. J’ai installé un compteur horaire acheté chez « CONRAD »pour 13.50eu et cela fonctionne tres bien pour calculer la conso.

  22. Salut.
    Vraiment super cool cet article, je me suis régalé.
    Et la blague de l’usine a gaz m’a bien fait rire moi aussi

    Bonne continuation.

  23. Bonjour,

    Bravo pour ce montage. En ce qui concerne le relais interfacé avec l’Arduino, nickel.. sauf que … l’information est elle celle de la mise en route de la pompe ou bien de l’envoi de fioul au gicleur ? cela fait toute la différence avec ce fameux ‘retour’ de fioul non utilisé.

  24. Génial le coup du gicleur pour transformer des ‘temps de fonctionnement’ en euro!!!!

    As-tu, depuis, une idée chiffrée de la précision de ce ‘truc’? (càd sur plusieurs mois, la déviation en % entre ce que tu as estimé par cette méthode, et le fuel effectivement ‘parti’ de ta cuve?)

    Pour info, avec un peu (beaucoup) de courage, tu peux faire toi-même ton ‘communiquant’ en utilisant Arduino. J’ai moi-même bidouillé un capteur de VIBRATIONS qui enregistre l’activité du brûleur et le poste sur un serveur web.

    N’hésite pas à me contacter si tu veux plus d’infos techniques sur ce bricolage, qui pend bien plus de temps, mais apport encore plus de satisfaction!! ;-)

  25. Je n’ai pas d’écart précis mais par rapport à mes relevés et mes pleins de cuves, sur 1 an, je n’ai pas noté de grosses différences. (a l’arrache je dirais 30-50 l). Je t’avoue que c’est plus le côté « fun » du truc qui m’a amuser plutôt qu’une gestion précise :)

  26. bonjour à tous
    est ce que quelqu’un peut me dire combien consomme une chaudière pour l’eau chaude juste pour la toilette du matin à 2; fuite ou pas fuite ????

  27. Alors je sais que le titre du blog peut porter à confusion, mais je ne suis pas chauffagiste.
    Et quand une cuve est pas étanche, il y a de l’eau par terre…

  28. Article très intéressant dont je vais me servir pour un projet de supervision de chaufferie d’immeuble dans le cadre d’un stage.
    Cependant je souhaiterai faire la même chose en utilisant un Arduino. Quelqu’un a déjà réalisé un tel montage ?
    Il faudrait que je puisse renvoyer l’information vers un serveur Nagios ou Zabbix.

  29. Très intéressant, merci pour l’idée.
    Débutant en programmation, je suis en train d’étudier un montage à base d’Arduino Uno et enregistrement sur carte microSD, module RTC 1307, afficheur LCD, alimentation 5v secourue, interface brûleur/arduino isolée. Et si j’y arrive, passage automatique heure d’été / heure d’hiver!

  30. Bonjour, je souhaiterais simplement signaler que le débit en us gallon est pour une pression de 7 bars et que ce dernier varie bien en fonction de la pression.

  31. Salut, j’ai suivi la recette en utilisant le contact d’un relais qui est piqué sur l’alimentation de l’électrode d’arrivée de fioul sur le bruleur.
    Le contact du relais est renvoyé sur l’entrée d’un module z-wave FGBS001 (de chez Fibaro).
    Cela me permet de connaître avec précision le temps d’injection de fioul sur ma box eedomus.
    Après cela, il me suffit de multiplier ce temps (h) par le débit de mon gicleur (2,271247068L/h pour DANFOSS 0.6).

    A+

  32. Très bel article !
    @Marcus-67 : c’est exactement ce que je compte faire. Est il possible d’avoir un peu plus d’infos sur ton montage : quel relais exactement? (je suis assez ignorant en composant éléctronique… )
    un petit shéma serait l’idéal
    Merci d’avance

  33. mettre un compteur d heures sur les contacts de l electro vanne + connaitre la pression de pompe ainsi que celui du gicleur. c est tout simple

  34. C’est tellement simple que vous allez m’expliquer comment vous remontez les valeurs du compteur d’heures sur votre ordinateur ?…
    Parce que c’est bien la raison de ce post (et expliqué dans ce billet), il n’existe pas de compteur horaire « communicant »…

  35. je m’auto-commente :)
    Finalement j’ai compris ce qu’était un relai après quelques recherches. j’ai donc opté pour la solution suivante :
    relai (finder) sur les bornes B4 et neutre du brûleur qui switch un chacon « micromodule émetteur ». Le tout est récupéré via mon rfxcomUSB et openHAB. ça marche nickel ! j’ai préféré cette solution au zwave qui est plus cher. j’ai dépensé environs 35€ fdp out. Merci beaucoup pour le tuyau en tout cas; pour moi il n’y avait rien a faire pour les chaudières au fioul hormis la régulation. Maintenant c’est complet!

  36. Bonjour, j’ai suivi guiguiabloc mais je bloque ^^, j’ai ma pince ( connecté a une Zibase ) que j’ai branché sur l’électrovanne de mon bruleur.
    Quelqu’un peux m’expliquer quelle paramètre faut il ajouté dans un scénario de la zibase ? Je plane à 8000 là :)
    Mille Merci

  37. Pour calculer le temps de fonctionner sur 1 journée ( sachant que je connais le débit de mon gicleur : 3.675 L/h )